Menu
dust Logo Agence Dust

Les articles de l'Agence Digitale


L'impression humaine, création de la vie ?

16/11/2018

L'impression humaine, création de la vie ?

Imprimer de la nourriture ou encore des organes ? Apparue en 2013 dans le milieu professionnel, l’impression 3D est une technique d’impression encore très peu banalisée aujourd’hui. A l’aide de logiciels, de matériaux spécialisés, il est possible d’imprimer chez soi toute une gamme de modèles 3D, généralement en plastique. L’impression 3D est d’autant plus intéressante qu’elle tend à se diversifier.

L'impression humaine : une nouvelle société

Créer la vie. La recherche de la vie extraterrestre, l’explication de la vie, l’immortalité. Le corps humain s’explique scientifiquement mais pose des questions de l’ordre du spirituel. Depuis le XXIème siècle, l’homme est capable d’imprimer du tissu humain. Imprimer un organe, une oreille, un muscle, l’impression 3D ouvre les portes de la science-fiction.Dans le monde de demain où chaque particulier possède une imprimante 3D, le matériel prend une autre place dans nos vies. Comme la téléportation, la simplicité de l’accès au bonheur change la perception. Si un homme peut se téléporter n’importe où, voyager de l’Europe à l’Amérique n’a plus rien de féerique. Un trajet instantané. Dans le même registre, pouvoir tout imprimer rend les objets matériels quelconques.

L’impression humaine : vers une uniformisation totale ?

Le corps humain donne des défis aux scientifiques. Les organes issus de l’impression humaine venant de tissus humains sont rejetés lors de la greffe la plupart du temps. Dans un monde où l’impression est totalement maitrisée, et la création d’un corps humain complet est possible, comment l’animer ? A l’image de Frankenstein, un corps d’abord inerte, comment apporter la vie ? Un corps totalement créé artificiellement est-il un corps humain ? Ni robot, ni humain, une telle création touche le moral. La naissance artificielle permet de choisir les gènes de la création. Un corps aux yeux bleus ? Des cheveux blonds ? Une peau noire ? blanche ? L’éthique de l’homme peut-il le pousser à créer le corps parfait aux yeux de tous et à le considérer comme humain ? On peut rapprocher cette thèse à l’oeuvre de Aldous Huxley, le meilleur des mondes. Un monde utopique, idyllique où tout le monde se ressemble.

L’impression humaine : La question de la vie.

Créer un corps humain artificiellement ne permet pas de donner la vie. Sans faire face à la religion, comment faire vivre ? Comment insérer une âme à cette création ? Créer un corps fonctionnel ne suffit pas, il faut y apporter la vie. On ne peut pas créer la vie. La vie ne peut pas être artificielle. Si la science permet de créer des tissus humains, des organes. Elle peut également créer des organes encore plus performants. Dans cette logique, l’impression 3D ouvre la porte à l’immortalité, un monde où chaque demande d’organe est comblée. Le corps humain peut être réparé et même amélioré. L’impression 3D soulève aujourd’hui des questions comme la possibilité pour quiconque de créer une arme chez lui, légalement et fonctionnelle. Quelles sont les questions qu’elle soulèvera lorsque la science permettra bien plus ? Un monde où tout peut être créé, la nourriture, les vêtements, les organes. Comment les particuliers vont appréhender cette nouvelle technologie à peine naissante ?

Lire l'article